Cameron Highlands

P1020172.resized.JPG

Lorsqu’on quitte l’ambiance étouffante de Kuala Lumpur pour atterrir dans la fraîcheur des Cameron Highlands, tous nos sens sont en éveil pour apprécier la beauté du spectacle. Les Cameron Highlands sont des plantations de thé, anciennement anglaises, qui s’étendent à 2000 mètres d’altitude à environ trois heures de route de la capitale. Le paysage vallonné est rempli de buissons à thé, qui courent sur les courbes du relief comme des moutons verts…

P1020176.resized.JPG

P1020180.resized.JPG

La beauté des Cameron Highlands n’est plus un secret, et nombreux sont les Malaisiens qui s’y rendent pour passer quelques jours en famille, ce qui engendre des bouchons infernaux sur les routes de montagne, ainsi que la construction quasi spontanée de complexes touristiques bétonnés.

P1020181.resized.JPG

P1020186.resized.JPG

P1020188.resized.JPG

Merci à Thomas d’avoir eu le courage de louer une voiture pour nous permettre d’accéder à toutes ces belles plantations. La beauté du paysage qui s’offrait à nous nous a rapidement fait oublier la galère des bouchons. Ce fut une escapade très agréable, qui rend le retour à la ville assez difficile. Les Cameron Highlands m’ont fait prendre conscience qu’il y a des paysages à découvrir ici dont je ne soupçonne pas encore l’existence. Prochaine étape : visite de sources chaudes au Nord de Melaka avec les hôtes de mon auberge de jeunesse. Lorsque mes parents viendront mi-mai, nous irons dans ce qui semble être le plus beau parc naturel du pays, le Taman Negara.

Un commentaire


  1. « Voir des champs de thé et mourir » se disait-on, avec Georges et Mohan, quelques jours avant que Tom et toi alliez précisément dans ce petit Paradis.
    Non, mais tu peux survivre, je préfère.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.