De Portland à L.A.

DSC_1600Portland, ville la plus importante de l’État de l’Oregon, fut notre dernière grande étape dans notre descente jusqu’à Los Angeles. Nous n’avons eu qu’une demi-journée pour prendre le pouls de la ville, et avons profité de l’ambiance de début de soirée qui s’installait dans les rues du quartier de Old Town, le cœur de Portland . Le vent glacial mordait nos joues et nos mains non gantées, nous incitant à nous réfugier dans l’un des nombreux bars d’Old Town pour nous réchauffer grâce à l’Happy Hour. C’était une très bonne façon de découvrir Portland, qui ressemble un peu à Seattle avec ses rues truffées de bars et de restaurants intimistes. Un autre point commun entre les deux villes est l’industrie portuaire, comme le suggère le nom de Portland. Une rivière la traverse, la Willamette River, surplombée de quelques imposants ponts en ferraille dont nous avons pu admirer les structures se découpant sur le ciel.

Nous sommes rentrés à Los Angeles le 1er janvier dans l’après-midi. Nous avons essayé de regarder le réveillon du 31 à la télévision, mais avons déclaré forfait devant tant de publicités, de personnalités inconnues, et concerts pop dignes de l’Eurovision.

J’ai beaucoup parlé des villes dans mes articles, les prenant comme points de repère tout au long de notre grand périple. Mais il ne faut pas oublier que nous avons passé beaucoup de temps sur la route. C’est cela qui, à mes yeux, rend notre voyage mémorable. Voir le paysage changer, sentir le climat se refroidir, prendre conscience de l’étendue des espaces et de la part de nature que l’homme n’a pas souhaité domestiquer. Nous avons parcouru pas loin de 4000 kilomètres en dix jours, et c’est la prise de conscience visuelle de cette distance qui restera le point fort de cette expérience.

6 Replies to “De Portland à L.A.”

  1. C’est toujours un plaisir de lire vos aventures! Et merci pour les photos.
    On vous souhaite une belle année 2016.

  2. merci beaucoup pour ces nouvelles que santé , amour et paix vous accompagnent sur ces routes de 2016 bises à vous

    1. Aaah, mais tu sais on a pris cette photo sans penser aux Simpsons, c’est grâce à ton commentaire que je viens de faire le rapprochement… Moi ce qui me plaisait c’était le style du panneau, et le chinois en-dessous !

      1. Comme quoi, on ne prend pas le temps de tout regarder : je n’ai pas vu les inscriptions chinoises ! 😉

Comments are closed.