Le droit de rester 2

Une année s’est écoulée depuis mon dernier article sur l’obtention de mon visa. Puisqu’il n’était valable qu’un an, il a bien fallu que je le renouvelle le mois dernier. C’était moins compliqué que l’an dernier, mais j’ai quand même un peu galéré. Avant d’aller plus loin, je dois éclaircir un point administratif important : le visa que nous demandons à l’Alliance Française est le visa « volontaire », qui est normalement destiné aux personnes étrangères travaillant gratuitement ou contre une très modeste somme d’argent pour subvenir aux besoins minimaux. À l’Alliance, nous recevons plus du double du salaire moyen équatorien, ce qui met en doute le bien-fondé de nos demandes pour cette catégorie de visa. Cela ne […]

Une année s’est écoulée depuis mon dernier article sur l’obtention de mon visa. Puisqu’il n’était valable qu’un an, il a bien fallu que je le renouvelle le mois dernier. C’était […]

La traversée des Andes

Bonne année à tous ! Pour bien commencer 2018, je vais vous raconter notre petit périple de fin d’année en compagnie d’Evelyne et Laurent, les parents de Thomas. Le programme prévu comportait trois étapes avant l’arrivée à Cuenca : Quito – Quilotoa – Baños. QUITO Ah, la capitale… j’y suis retournée le cœur léger, ravie d’admirer, depuis le hublot de l’avion, ces lumières chatoyantes qui tapissent le relief accidenté de la ville, ce relief qui m’avait particulièrement plu l’an dernier, avec ses innombrables collines qui sont autant de perspectives, de quartiers, et de défis pour les voyageurs piétons que nous sommes. À l’aéroport nous avons retrouvé Evelyne et Laurent, en forme malgré leur voyage d’une […]

Bonne année à tous ! Pour bien commencer 2018, je vais vous raconter notre petit périple de fin d’année en compagnie d’Evelyne et Laurent, les parents de Thomas. Le programme […]

Quatre jours de fête

La semaine dernière, les fêtes de Cuenca ont battu leur plein de jeudi à dimanche. Toute la ville a profité des jours fériés, ou « feriados », pour célébrer 197 ans d’indépendance. Thomas et moi avons donc fait quelques promenades dans le centre pour voir cela d’un peu plus près, avec nos appareils photo à portée de main. Même si nous n’avons croisé ni défilé traditionnel ni manifestation religieuse, nos cinq sens ont été sollicités pour prendre le pouls de l’ambiance de Cuenca. Premièrement, l’ouïe : à Cuenca, on sent que les habitants sont de sortie quand on entend depuis notre appartement de la musique (ou des bruits rythmiques s’en approchant) s’échapper du stade et du parc […]

La semaine dernière, les fêtes de Cuenca ont battu leur plein de jeudi à dimanche. Toute la ville a profité des jours fériés, ou « feriados », pour célébrer 197 ans d’indépendance. […]